Nous sommes actuellement le 24 Avr 2024 02:47

Les heures sont au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Forum verrouillé Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez rien publier ou éditer.  [ 26 messages ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Les bases de la forge à froid
MessagePublié: 24 Fév 2006 18:56 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 10 Oct 2004 17:49
Messages: 929
Localisation: Vitre (35)
Génial Tiksam !<br />
vraiment merci et encore bravo pour ce boulot !


Haut
 Profil  
 
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Les bases de la forge à froid
MessagePublié: 25 Fév 2006 02:46 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 08 Fév 2004 07:58
Messages: 166
Localisation: Abitibi-Ouest (Qc)
Chapeau !! c'est complet de A à Z !! Félicitation !!


Haut
 Profil  
 
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Les bases de la forge à froid
MessagePublié: 26 Fév 2006 06:08 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 26 Fév 2006 06:09
Messages: 183
Localisation: Plessisville,Québec
Super la ft mais tu t`est contredit sur un point quand tu dit qui faut faire rougir l`acier et le refoidir rapidemment et qu`ensuite tu a dit le contraire.


Haut
 Profil  
 
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Les bases de la forge à froid
MessagePublié: 26 Fév 2006 13:21 
Hors-ligne
Modérateur Tanneur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 20 Jan 2005 20:53
Messages: 1720
Localisation: Lille (Nord France)
De toutes façons, moi je n'ai encore jamais forger à chaud encore (pas de forge et pas vraiment de raison de le faire pour les pièces que j'ai faites jusqu'à maintenant).<br />
<br />
Ah oui, je vois ou: j'ai mis durcir une deuxième fois alors que ce n'est pas le terme à employer : à force de marteler, l'acier devient mou parce qu'il a perdu sa structure cristaline, on le chauffe et le laisse refroidir lentement pour qu'il récupère sa structure cristaline et ne casse pas: c'est donc une restructuration moléculaire ("du mou au dur") et non une technique de durcissement.<br />
Ayant écrit cette "FT" rapidement, je ne me suis pas vraiment relus. Mea culpa, j'aurais du mettre un autre mot.<br />
J'ai employer le terme durcir dans le sens ou on redonne simplement la tenue/consistance d'origine de l'acier qui était devenu mou, pas au sens de le durcir plus qu'il ne l'était à l'état normal... je ne sais pas si je me fais bien comprendre?


Haut
 Profil  
 
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Les bases de la forge à froid
MessagePublié: 27 Fév 2006 15:14 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 04 Avr 2005 13:20
Messages: 88
Localisation: Orbey (68) France
Il me semble qu'on appelle ça un "recuit".<br />
mais mes cours de matériaux sont loins, alors....


Haut
 Profil  
 
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Les bases de la forge à froid
MessagePublié: 28 Fév 2006 12:42 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 18 Avr 2003 13:33
Messages: 498
Localisation: paris
bravo pour ta ft Tiksam! c'est j'avais eut ca quand j'ai commencé j'aurais bien gagné 2 ans de tatonnement! avec ca plus d'escuse pour l'armure en alu tordu à la pince...<br />
<br />
juste un point que je voudrais corriger sur la dureté :<br />
ok pour le trempage qui durcit les matériaux fereux<br />
ok pour le recuit qui permet à l'acier de se "destresser" et de récuperer sa structure crystaline naturelle<br />
par contre pas d'accord sur "à force de marteler l'acier devient mou" : c'est le contraire! plus tu martèles plus tu "stresses" le metal et plus ca le durcit (ca s'appele l'ecrouissage d'ailleurs)<br />
par ex pour mes umbo je les fait a chaud dans de la tole de 2.5mm, puis une fois bien formé je les martèle à froid pour les durcir, sans ça ils se feraient defoncer au premier coup!


Haut
 Profil  
 
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Les bases de la forge à froid
MessagePublié: 28 Fév 2006 23:23 
Hors-ligne
Modérateur Tanneur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 20 Jan 2005 20:53
Messages: 1720
Localisation: Lille (Nord France)
l'acier qui devient mou, c'est mon expérience perso basée sur une petite dizaine de pièces d'armure.<br />
<br />
aussi je reste ouvert à correction, forcemment.<br />
<br />
j'en prend note donc si je décide de faire des pièces pour la reconstit!<br />
<br />
en tout cas merci pour vos corrections rapides, on pourra ainsi faire une version 2 plus préçise rapidement.<br />
<br />


Haut
 Profil  
 
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Les bases de la forge à froid
MessagePublié: 01 Mars 2006 02:22 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 02 Avr 2005 04:04
Messages: 349
Localisation: Quebec , Brossard
J'ai une plaque de 400gage d'acier . Elle mesure 1pi carré, par 2cm dépais. Je me suis dit que avec du 400gage elle ne plira pas et ne ce deformera pas . <br />
<br />
Cela peut etre une bonne alternative non ?


Haut
 Profil  
 
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Les bases de la forge à froid
MessagePublié: 15 Mars 2006 21:11 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 24 Fév 2005 23:39
Messages: 77
Localisation: nancy
pfiouiouiou!!! quel boulot! ce post resume tout d'une manière simple et efficace. nous devons remercier, non nous agenouiler que dis-je, nous prosterner!<br />
<br />
La modeste contribution que je puis fournir est matérielle. Sur le site http://www.otelo.fr on peut y trouvé une cisaille d'établi (avec un bras levier) coupant jusqu'à 2,5mm pour 65euros. Je trouve que ça vaut le coup par rapport à une cisaille à tôle classique qui ne coupe plus au dessus d'1mm et qui coute un trentaine d'euros. L'investissement vaut le coup car quand on goute à la forge... bah on passe rapidement à du 1,5mm!<br />
voila


Haut
 Profil  
 
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Les bases de la forge à froid
MessagePublié: 18 Mars 2006 20:53 
Hors-ligne
Modérateur Tanneur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 20 Jan 2005 20:53
Messages: 1720
Localisation: Lille (Nord France)
en faisdant un plastron cet après midi je me suis rendu compte que j'avais oublié une notion importante:<br />
plus on martèle, plus on écrase le métal et donc plus il est fin à certains endroits.<br />
aussi pour les pièces ou vous savez que vous allez beaucoup marteler, prenez une tôle plus épaisse (0,5 à 1mm de plus), ça évitera de passer à travers au martelage pour les armures de GN ou d'avoir une armure qui va se briser en reconstitution.!


Haut
 Profil  
 
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Les bases de la forge à froid
MessagePublié: 19 Mai 2006 22:25 
Ces explications sont vraiment formidables, ça fait 2 jours que je me suis décidé à faire des recherche sur comment travailler le fer pour faire des armures. je pensais mettre 1 mois à lire des docs en anglais pour faire une synthèse sur le sujet, mais non voila elle est la elle existe.<br />
Encore bravo pour ce tutorial !<br />
<br />
vive le bricolage médieval !


Haut
  
 
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Les bases de la forge à froid
MessagePublié: 23 Juil 2006 10:50 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 10 Oct 2004 17:49
Messages: 929
Localisation: Vitre (35)
Pour ceux que ça interresse, voici un lien pour fabriquer un tas en plomb, autre alternative à la buche creusée et bien meilleur selon certains forferon<br />
<br />
http://bkw.club.fr/nouvelle8.htm


Haut
 Profil  
 
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Les bases de la forge à froid
MessagePublié: 23 Juil 2006 10:51 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 10 Oct 2004 17:49
Messages: 929
Localisation: Vitre (35)
Vous remarquerez également quelques patrons pour toutes les parties d'armure nécessaires


Haut
 Profil  
 
Auteur Message
 Sujet du message: Les bases de la forge à froid (comment)
MessagePublié: 27 Déc 2006 15:24 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 15 Avr 2003 11:59
Messages: 926
Localisation:
Thorigny sur Marne (77) ou Dole (39)
<A HREF="modules.php?op=modload&name=News&file=article&sid=96&ez=2 target=_top">Commentaire de l'article</A> :

_________________
Rechercher sur le site
http://www.trollcalibur.com/modules.php ... file=index

Rechercher sur le forum uniquement
http://www.trollcalibur.com/index.php?n ... ile=search


Haut
 Profil  
 
Auteur Message
 Sujet du message: Les bases de la forge à froid (comment)
MessagePublié: 02 Jan 2007 00:22 
Hors-ligne
Modérateur Tanneur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 20 Jan 2005 20:53
Messages: 1720
Localisation: Lille (Nord France)
Droopaile a écrit:

j'ai un petit problème de forge à froid : je viens de commencer le martelage d'un bol pour faire un casque.

Sachant que je martèle du centre vers l'extérieur et que ma plaque de tole est assez large, je n'arrive pas à la centrer sur ma buche creusée, je travaille en aveugle, ce qui fait que je frappe pas très efficacement et la sensation dans le bras est plutot désagréable

je me suis dis qu'il fallait que je fasse l'inverse, mais de l'extérieur vers l'intérieur, je risque d'avoir mon manche de marteau qui tape le bord de la tole avant le fer (ma pièce sera très bombée).

As-tu une astuce à ce sujet ? tu as du avoir le cas sur tes pièces de plastron ?

_________________
Je vous rappelle qu'un langage clair permet aux étrangers et aux vieux de comprendre ce que vous dites.

Conquest of Mythodea, c'est le Hollywood du GN !
http://www.live-adventure.de/ConQuest/start.php


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Forum verrouillé Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez rien publier ou éditer.  [ 26 messages ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant

Les heures sont au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de:
Aller vers:  
cron

Style by Scott Stubblefield
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr