Nous sommes actuellement le 24 Avr 2024 02:26

Les heures sont au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Forum verrouillé Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez rien publier ou éditer.  [ 50 messages ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Demi Grèves en cuir bouilli (comment)
MessagePublié: 07 Oct 2009 11:18 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 23 Juil 2004 18:23
Messages: 126
Localisation: Bourges
orion a écrit:
ce qui me gene avec la cire d'abeille, c'est qu'elle se depose sur la fleur, et qu'en refroidissant, elle peut faire des patés jaunatres
frotter la fleur risque de laisser des traces, soit sur le cuir si c'est avec une lame ou équivalent, soit des restes de cire si c'est avec un chiffon.

J'ai utilisé cette technique pour les lames d'une armure lamellaire. En effet, il faut essuyer l'excédent de cire. Mais cela ne marque pas la fleur avec un chiffon. Lorsque je m'y prenais trop tard (je faisais des séries de lames) je repassais au bain celles qui avaient de la cire qui s'était solidifié (sans conséquence pour les lames).
Et avec les chiffons ou sopalin (car ça consomme, compter presque un demi rouleau de sopalin pour 340 lames) je me suis amusé à les rouler ensemble pour en faire des torches. (Privilégiez le sopalin blanc car les motifs en couleur ça gâche un peu l'effet :mrgreen: )

orion a écrit:
le 2e truc qui me gene avec elle, c'est que, si le cuir durci prend un choc, la cire de la zone d'impact a une tendance à blanchir et devient visible.

En effet, et cette remarque est aussi valable lors de la mise en forme. Pour une mise en forme légère pas de soucis mais si l'on force plus, la teinte du cuir change.
Il faut que je teste plus, mais je pense que cette marque se voit d'autant plus que le cuir commence à durcir. Donc, pour de la mise en forme, il faut aller le plus vite possible pour éviter ce désagrément.

orion a écrit:
3e et dernier point, elle durcit tres vite, donc la mise en forme doit etre extremement rapide sous peine de devoir rechauffer la piece ... et ca c'est loin d'etre ideal ...

Oui en quelques minutes le cuir est complètement dur. Mais pour avoir testé on peut remettre au bain une pièce loupée. Mais comme lors du premier bain il ne faut pas dépasser la température critique.
J'ai fais des tests avec des morceaux de cuir laissé dans le bain 5 , 10 , 20 minutes et les morceaux de cuir avaient les même propriétés quelque soit le temps passé dans le bain. Mais il faut un minimum de 5 minutes environ pour que la cire pénètre bien.

orion a écrit:
l'avantage c'est que le point de ramollissement est beaucoup plus élevé que pour la gelatine, et qu'elle est impermeable.

C'est aussi pour son côté imperméable que j'aime bien la cire d'abeille. Et l'odeur n'est pas désagréable.

En plein soleil, de la cire d'abeille peut parfois se remettre à couler. Ce qui entraîne des traces disgracieuses si on n'essuie pas ce surplus de cire.

Petite anecdote : lors du passage de mes lames dans le bain de cire, j'avais constaté que plusieurs abeilles avaient été attirées. Pensez à fermer les fenêtres. ;)

Par contre, elle a pour défaut de foncer beaucoup le cuir. Donc pour les effets de teinture s'est râpé...
Je n'ai pas encore testé le martelage mais je reste sceptique. Car la cire risque de se figer à l'intérieur et de donner des effets peu esthétiques. Et il n'est pas sûr que le martelage "tienne".
Autre contrainte de la cire d'abeille : La pièce doit être baignée entière. Alors que pour de la colle d'os on peut baigner par zone et une fois tout baigné on passe à la mise en forme (grâce au temps de séchage beaucoup plus long). Attention toutefois à ne pas laisser trop de temps (je pense qu'il faut quant même plusieurs dizaines de minutes) entre les différentes phases de trempage sinon une marque apparait au niveau de l'eau (avec de la teinture à l'eau).

C'est pourquoi il me faut une grande cuve :wink:

_________________
A mesure que l'ont vit, à mesure que l'on crée, à mesure que l'on aime et qu'on perd ceux qu'on aime, on échappe à la mort. [Romain ROLLAND]
Pour toute création en cuir : http://www.esprit-cuir.fr


Haut
 Profil  
 
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Demi Grèves en cuir bouilli (comment)
MessagePublié: 07 Oct 2009 11:31 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 23 Juil 2004 18:23
Messages: 126
Localisation: Bourges
lyly a écrit:
Comment vous calculez la quantité de gélatine/colle d'os à mettre ?
C'est fonction de la quantité de cuir, ou c'est un mélange en fonction du volume d'eau ?

C'est fonction du volume d'eau.
lyly a écrit:
Vous avez des petits secrets du type "pour avoir une armure rigide" ou "pour avoir une pièce formée mais souple" ? :prie:

Pour le moment je travail à l'œil et avec l'expérience. Mais il faut aussi tenir compte de l'épaisseur du cuir.
Donc désolé je n'ai pas un dosage à te donner essaye avec une chute de cuir et un petit volume d'eau. Comme ça tu sera fixé par rapport à ton cuir.
Mais le dosage ne doit pas être très fin... car je l'ai toujours fait à la louche.

_________________
A mesure que l'ont vit, à mesure que l'on crée, à mesure que l'on aime et qu'on perd ceux qu'on aime, on échappe à la mort. [Romain ROLLAND]
Pour toute création en cuir : http://www.esprit-cuir.fr


Haut
 Profil  
 
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Demi Grèves en cuir bouilli (comment)
MessagePublié: 07 Oct 2009 11:37 
Hors-ligne

Inscrit le: 05 Jan 2004 10:50
Messages: 1156
Localisation: Bruxelles
Pour avoir une piece formée mais encore un peu souple passe topn cuir a l'eau froide-tiede
et c'esttout si ton cuir de base est pas trop épais ca passera


Haut
 Profil  
 
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Demi Grèves en cuir bouilli (comment)
MessagePublié: 07 Oct 2009 13:16 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 02 Oct 2009 11:26
Messages: 89
Localisation: sur les routes de l'Ile de France
Vraiment ? :o
On pourrait faire ... des diadèmes aux allures de couronnes en passant un cuir moyen à l'eau tiède ?
Ça fait un peu peur ; quid du cuir sous la pluie ?
(Ou alors je suis trop bête, parce que les pièces définitives sont rendues imperméables avec un produit spécial ?)

_________________
*Apprentie bourrelière et prêtresse du Dieu Fumbly*
-Contractez Fumble et loi de Murphy, et oui, cela donne Fumbly !-


Haut
 Profil  
 
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Demi Grèves en cuir bouilli (comment)
MessagePublié: 07 Oct 2009 18:50 
Hors-ligne

Inscrit le: 05 Jan 2004 10:50
Messages: 1156
Localisation: Bruxelles
lyly a écrit:
Vraiment ? :o
On pourrait faire ... des diadèmes aux allures de couronnes en passant un cuir moyen à l'eau tiède ?
Ça fait un peu peur ; quid du cuir sous la pluie ?
(Ou alors je suis trop bête, parce que les pièces définitives sont rendues imperméables avec un produit spécial ?)


Bonne question pour le cuir sous la pluie, j'en sais rien :/ mais tu peux toujours passer apres un peu de cire pour impermeabiliser un peu je suppose


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Forum verrouillé Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez rien publier ou éditer.  [ 50 messages ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4

Les heures sont au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de:
Aller vers:  
cron

Style by Scott Stubblefield
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr