Nous sommes actuellement le 19 Fév 2018 21:45

Les heures sont au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Forum verrouillé Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez rien publier ou éditer.  [ 32 messages ]  Aller vers la page 1, 2, 3  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: Résistance d'une armure face à des tirs de flèches
MessagePublié: 22 Mai 2009 21:26 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 10 Sep 2007 11:36
Messages: 821
Localisation: Paris
[split du sujet initialement dans "Armures, vos créations"]

Au contraire, je crois que d'après des études d'archéologie expérimentale, la lamellaire était très prisée pour sa protection face aux flèches, par rapport à la maille.

Pour le "un viking ne tourne jamais le dos à son adversaire", je ne suis qu'a moitié d'accord:
-personne ne tournera le dos à son adversaire, pas fou non?! :c'est fou comme je rigole:
-les vikings étaient plutot adeptes du hit and run, ils frappaient fort et partaient au plus vite, ils étaient beaucoup plus du genre à tourner le dos que la plupart de leur contemporains.

Et sinon, sur l'armure elle même, je la préfère portée, je sais pas trop pourquoi ais je préfère :D


Haut
 Profil  
 
Auteur Message
 Sujet du message: Armures : vos réalisations
MessagePublié: 23 Mai 2009 09:17 
Hors-ligne
Modo qui tire plus vite que son ombre
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 11 Mai 2008 10:43
Messages: 1469
Localisation: Corconne, Gard
Ca dépend de la façon dont a été bouilli le cuir je pense! Si on passe a la colle d'os ou a la gélatine, je pense que la résistance mécanique face aux flèches augmente sensiblement!
Pour la cotte de maille, une chose est sur, c'est la maille riveté qui protège des flèches! Les anneaux resserré n'offre vraiment pas de de protection sensible!

_________________
Là, c'est le modo qui parle...
Et là c'est le plantigrade =3
Trois Chats Et De L'Aspirine


Haut
 Profil  
 
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Armures : vos réalisations
MessagePublié: 23 Mai 2009 09:33 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 19 Mai 2007 06:19
Messages: 248
Localisation: Loches (37)
Bon, il y a longtemps que j'hésitais, mais tu m'a convaincu Xargos, je suis en train de revoir mon plan de montage pour faire une fermeture à l'arrière de l'armure.


Haut
 Profil  
 
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Armures : vos réalisations
MessagePublié: 24 Mai 2009 17:54 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 25 Jan 2004 17:43
Messages: 59
Localisation: Valais, Suisse
Je confirme qu'une cotte de maille avec les anneaux seulement resserrés n'offre absolument aucune protection face aux flèches. On a fait des tests, la cotte sur un truc mou et essayé de planter une dague dedans. Et bien malgré que le fil utilisé était massif (2mm pour des anneaux de 10) ça a passé à travers. Alors si une dague planté à la main passe... je vous laisse imaginer une flèche...

Après la rivetée effectivement c'est autre chose. Mais là on a jamais osé essayer. Ca coûte trop cher pour risquer de la fibule en l'air en testant sa résistance... :oops:

_________________
Mon fils, si tu as besoin d'un coup de main dans la vie, n'oublie pas de regarder au bout de tes deux bras.


Haut
 Profil  
 
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Armures : vos réalisations
MessagePublié: 24 Mai 2009 17:59 
Hors-ligne

Inscrit le: 05 Jan 2004 10:50
Messages: 1156
Localisation: Bruxelles
Contre les fleche la maille riveté c'est nickel mais avec qqch en dessous un peu épaix, comme un gambison, c'est encore mieux (parceque la pointe vas quand même un peu rentrer)

Une tunique de feutre par dessus la maille c'est aussi extremement efficace contre les fleches.


Haut
 Profil  
 
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Armures : vos réalisations
MessagePublié: 24 Mai 2009 18:33 
Hors-ligne
Modo qui tire plus vite que son ombre
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 11 Mai 2008 10:43
Messages: 1469
Localisation: Corconne, Gard
Eowyn a écrit:
Après la rivetée effectivement c'est autre chose. Mais là on a jamais osé essayer. Ca coûte trop cher pour risquer de la fibule en l'air en testant sa résistance... :oops:


J'ai vu un test effectué a la coupe sur une petite section de maille posée sur un poteau! Même en y allant de bon coeur, rien avec la maille riveté!

_________________
Là, c'est le modo qui parle...
Et là c'est le plantigrade =3
Trois Chats Et De L'Aspirine


Dernière édition par Renan le 24 Mai 2009 20:42, édité 1 fois au total.

Haut
 Profil  
 
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Armures : vos réalisations
MessagePublié: 24 Mai 2009 20:18 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 19 Mai 2007 06:19
Messages: 248
Localisation: Loches (37)
http://www.dailymotion.com/relevance/se ... s-2_family

Un petit test de pénération d'estocs sur divers type de mailles.

:arrow: Renan, en même temps la maille c'est vendu pour arrêter parfaitement les estocs.

EDIT : Grosse boulette, la maille c'est pas vendu pour arrêter les estocs mais les coups de taille, au temps pour moi :oops: :oops: :oops:


Haut
 Profil  
 
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Armures : vos réalisations
MessagePublié: 25 Mai 2009 08:59 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 16 Mai 2006 10:03
Messages: 183
Localisation: Grenoble
Oui, je dirais plutôt qu'aucune armure construite avec les moyens "d'époque" ne pouvait résister à une flèche tirée par un arc puissant ou a fortiori une arbalète (qui apparait plus tard)...La structure de la maille n'offre aucune protection contre l'estoc, sauf si elle est mise en conjonction avec d'autre protections (voyez sur dailymotion "Secrets of the vikings warriors", c'est assez interessant). De même, je crois me souvenir que les plates qui apparurent ensuite n'offraient qu'une protection très relative aux flèches (en tir tendu, un longbow pouvait faire un très beau trou dans une plate de cavalier).

Mes dires sont à confirmer, je ne suis pas médiéviste non plus :wink: .

A la limite, je dirais que c'est un débat à continuer en section reconstit non?

_________________
Wizgahh !!


Haut
 Profil  
 
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Armures : vos réalisations
MessagePublié: 25 Mai 2009 10:22 
Hors-ligne

Inscrit le: 03 Mars 2009 17:06
Messages: 111
Localisation: Nantes
La maille n'est pas conçue pour arrêter une arme perforante qui enfoncera facilement un anneau. Elle doit être associée à une armure d'écailles pour ça.

J'ai souvenir d'un reportage que j'ai vu il y a plusieurs années où des gars avaient reconsitué une petite baliste ou si vous préférez une grosse arbalète sur pivot avec deux servants. Ils ont fait un test de tir tendu à 100m en aligant 3 armures de plates remplies pour reconstituer le corps humain. Avec un carreau ferré, les 3 armures étaient traversées de part en part.

Quand au log bow, étant donné que certains tiraient 80 livres et qu'en tir en cloche, une flèche prend de la vitesse et donc de la puissance, la plupart des armures ne peuvent pas encaisser.


Haut
 Profil  
 
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Armures : vos réalisations
MessagePublié: 25 Mai 2009 11:12 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 30 Août 2005 09:55
Messages: 246
Localisation: Maisons-Alfort (94)
Vardion a écrit:
Oui, je dirais plutôt qu'aucune armure construite avec les moyens "d'époque" ne pouvait résister à une flèche tirée par un arc puissant ou a fortiori une arbalète (qui apparait plus tard).

Détrompe-toi, justement :)
La résistance de la maille médiévale est assez surprenante ! Déjà, sur le plan de la méthode, l'émission est assez proche du niveau "port'nawak" : elle est faite pour en mettre plein les yeux, ce n'est pas une approche vraiment rigoureuse.

Du coté de ce qui se fait plus sérieux :
Un petit test d'arbalète sur maille/gambison : http://www.historiavivens1300.at/biblio ... uss1-e.htm
Que je compléterais avec ce topic sur le forum des GMA, qui vient relativiser la pénétration : http://guerriers-du-moyen-age.aceboard. ... -XIIIe.htm
Voir particulièrement à partir du moment où la discussion est relancée en 2009 (fin de la page 2), où il apparait qu'il y a une nette différence de qualité de l'acier des mailles entre nos hauberts de reconstitution et les hauberts historiques.
Les hauberts historiques ont des anneaux lenticulaires : ce sont des anneaux de section ronde qui sont écrasés dans une matrice. Du coup : meilleur acier + écrouissage = forte résistance. Il y a même certains hauberts dont les anneaux étaient trempés ! Sans parler des hauberts à maille alternée, où un anneau sur deux n'est pas riveté mais plein : des anneaux plats découpés à l'emporte-pièce.

Vardion a écrit:
A la limite, je dirais que c'est un débat à continuer en section reconstit non?

Euh, oui :p

_________________
"You can get more with a nice word and a sword than you can with a nice word." (Alarik Capone, en l'an 507)
[ Cité d'Antan ~|~ Musée Itinérant ~|~ Collectif Francs ~|~ Arts d'Armes ]


Haut
 Profil  
 
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Armures : vos réalisations
MessagePublié: 25 Mai 2009 11:52 
Hors-ligne
Modo qui tire plus vite que son ombre
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 11 Mai 2008 10:43
Messages: 1469
Localisation: Corconne, Gard
C'est marrant, plus je lis vos réaction plus je me fait la réflexion suivante...

C'est comme pour les marques de cafetière en fait! Y'en a des bonnes, y'en a qui vous font un café dégueulasse =3

On peu clairement fabriquer des mailles qui résiste à un tir d'arbalète (encore que, a 400 livres, je plein les organes internes dessous!) comme on peu faire des haubert qui se briserait face a une fourchette en bois! Je commence a penser pour ma part, que c'est juste une question d'artisan =3

_________________
Là, c'est le modo qui parle...
Et là c'est le plantigrade =3
Trois Chats Et De L'Aspirine


Haut
 Profil  
 
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Résistance d'une armure face à des tirs de flèches
MessagePublié: 25 Mai 2009 20:45 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 19 Mai 2007 06:19
Messages: 248
Localisation: Loches (37)
J'ai un bouquin sur le longbow, son histoire et sa fabrication, où l'auteur fait des tests de pénétration sur un bascinet, les résultats sont halucinant, je les scannerais demain.


Haut
 Profil  
 
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Résistance d'une armure face à des tirs de flèches
MessagePublié: 25 Mai 2009 21:29 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 25 Jan 2004 17:43
Messages: 59
Localisation: Valais, Suisse
Naturellement, une cotte de maille sans gambison par dessous, ça sert a rien. C'était pas fait pour être porté seul. Et la résistance aux coups tranchant est très très bonne, même avec une maille avec les anneaux seulement resserrés. C'est pour les coups d'estoc qu'on sent une différence notoire entre la rivetée et la resserrée.

Mais de toute façon c'est toujours pareil, on invente une armure, peu de temps après on invente l'arme qui permet de la traverser. Je sais qu'il existait des pointes de flèches particulièrement effilées avec le bout trempé faites pour traverser les armes. Si je ne me trompe, on appelait même ça des flèches perce-maille. :P

_________________
Mon fils, si tu as besoin d'un coup de main dans la vie, n'oublie pas de regarder au bout de tes deux bras.


Haut
 Profil  
 
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Résistance d'une armure face à des tirs de flèches
MessagePublié: 25 Mai 2009 21:43 
Hors-ligne
Modo qui tire plus vite que son ombre
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 11 Mai 2008 10:43
Messages: 1469
Localisation: Corconne, Gard
Je vais parler de ce que je sais hein =3
C'est pas franchement de la reconstitution, mais il se trouve que j'ai bossé très près voire avec de la maille moderne! Du 4 en 1 de très petit diamètre intérieur, avec du fil fin mais en acier trempé et soudé...

Vous vous demandez ce que c'est? C'est le tablier de mal obligatoire (en théorie) que portent les bouchers! Donc, c'est prévu pour résister a une chute sur un couteau, a un coup de hachoir donné de bon coeur voire, dans les cas extrême, a une machine a saucisse!
Du coup, je pense que la façon dont les anneaux sont fermé définissent pour une très grande part la solidité mécanique de l'ensemble, non?

_________________
Là, c'est le modo qui parle...
Et là c'est le plantigrade =3
Trois Chats Et De L'Aspirine


Haut
 Profil  
 
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Résistance d'une armure face à des tirs de flèches
MessagePublié: 25 Mai 2009 22:47 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 25 Jan 2004 17:43
Messages: 59
Localisation: Valais, Suisse
Oui en effet, et la tu parle vraiment d'un travail de pro. J'ai moi aussi vu un gant et un tablier de boucher. Les anneaux sont en acier inox, a vu de nez je dirais 2 ou 3mm d'intérieur (pour le gant, sur le tablier ils sont un chouilla plus grand il me semble), et soudés au laser. C'est un boulot de fou, je me demande comment c'est fait d'ailleurs... ils doit bien y avoir une machine qui fait ça, mais alors je suis curieuse de voir à quoi elle ressemble...

Mais oui en effet, la fermeture des anneaux fait beaucoup. Ce qui est logique en fait quand on y pense. Avec des anneaux fermés (soudés ou rivetés) la maille peut se déformer mais ne s'ouvre pas (ou très difficilement, il faudrait qu'un anneau casse).

_________________
Mon fils, si tu as besoin d'un coup de main dans la vie, n'oublie pas de regarder au bout de tes deux bras.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Forum verrouillé Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez rien publier ou éditer.  [ 32 messages ]  Aller vers la page 1, 2, 3  Suivant

Les heures sont au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de:
Aller vers:  
cron

Style by Scott Stubblefield
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr